Please reload

Posts Récents

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts à l'affiche

CHAPITRE 1 : ouverture et prise de conscience 4 / Let's go!

November 13, 2018

 

25 septembre 2015, 20:30 Lisle sur Tarn France : Let's go!

 

Voilà je vous ai raconté mes 11 jours dans l’Ashram de Mata Amritanandamayi Devi – Amma. Et vous avez bien compris que déjà durant ce court séjour les choses dans ma tête, dans mon coeur et même dans mon corps grâce au yoga avaient commencé à bouger, à changer et à se transformer. 

 

Cette transformation s'était déjà bien amorcée avant ce voyage bien entendu, vous l'avez lu dans le premier chapitre, j'étais comme certains disent en quête de sens... 

Et grâce à mes diverses formations (reiki, yoga, geobiologie...) je m'étais déjà ouverte pendant 8 ans à un autre monde que l'architecture. 

Ce voyage c'était comme l'aboutissement de tout ce chemin, mais surtout c'était un vrai dépassement de mes peurs.

Et oui nous y voilà, nos peurs, nos angoisses et toutes nos limitations. 

 

Je vais vous dire : le lendemain de mon départ de l'Ashram, je me suis réveillée toute seule dans un "cottage" de Fort Cochin dans le Kerala.

De nouveau j'avais à quitter mes amis, mes connaissances, la sécurité de ce lieu. Sortir de nouveau de ma zone de confort. Dépasser cette boule au ventre. De nouveau j'ai dû sentir au fond de moi un immense vide et à la fois une joie et une liberté. 

J'avais passé le trajet accompagnée de mes amis Flo&Damien, deux toulousains venus eux aussi voir Amma. Nous avions passé une magnifique soirée à discuter, à rire et à savourer des mets indiens dans ce restaurant magnifique au Malabar House.  Nous avions faim... d'autres saveurs que celle de l'Ashram. Alors on s'est commandé du poisson !

La transition fût donc plutôt douce... j'étais comme accompagnée doucement dans mon périple. Je suivait juste le flot, puisque à partir de là je n'avais absolument rien organisé, ni réservé. J'avais décidé de faire au feeling une traversée jusqu'à Pondichéry

Le matin au réveil , plus personne, Flo&Damien avaient pris leur vol très tôt. J’étais de nouveau seule dans ce magnifique "cottage" parsemé d'orchidée !

Seule et face à moi-même, à mes angoisses, mes doutes, mes peurs. Celles qui vous prennent au fond du ventre. Alors, j'ai flâné avec mon appareil photo, j'étais en vacances, j'ai visité la ville de pêcheurs, le coeur léger du vide de n'avoir rien faire ni personne à voir. C'est fou comme ici nos vies sont si remplies... 

Je me ballade dans les rues de Fort Cochin, et là une famille me propose de boire un thé, les enfants sont là heureux de me rencontrer tout simplement. La peur est déjà partie. 

 

Et puis j'ai rencontré ce chauffeur de rickshaw, adorable, gai, drôle qui me baragouine les 2 seules phrases de son français "vous êtes bonne" et "monter dans mon touctouc on va faire un tour". Je suis choquée... "Non, non, non..." 

Je décide de lui donner un cours de bon français et il note dans son petit carnet ces phrases drôles :  « bienvenus dans mon humble carriole, je vous prie de bien vouloir prendre place à bord » il répète chaque mot. Je joue et lui aussi. C'est drôle, on rit... Je joue avec la vie. On décide d'aller dans un café d'une amie française, il n'y a personne. Bizarrement je n'ai pas peur, pas peur de lui ni avec lui. C'est ce qui a été toujours assez impressionnant en Inde, vous devez lâcher totalement vos schémas si vous voulez passer un bon moment, et laissez couler. Dans ce café, je lui apprenais alors le yoga, la tête en bas... 

 

 Une nouvelle belle rencontre, encore un homme respectueux sur mon chemin. La journée est passée très vite... et le lendemain j'ai poursuivi mon périple. vers les champs de thé et Munnar. 

 

Etape 4:  Rire et jouer avec et dans la vie

Vous allez me dire "Rire, c'est bien joli, quand on a l'énergie en bas, des soucis, le boulot, les enfants etc..." Oui ! c'est vrai!  Le rire on apprend juste à le retrouver...

Alors pour cela, faites des choses que vous adoriez enfant et que vous ne faites plus parce que vous êtes adultes... et les adultes c'est sérieux. Et non la vie n'est pas sérieuse, la vie peut être un jeu... personnellement j'ai eu beaucoup de mal à sortir de ce schéma, "bonne élève, sérieuse et studieuse" apparaissait sur chacun de mes bulletins avec "Félicitation du conseil" ! 

 

Mon conseil à moi c'est l'inverse, aujourd'hui grâce à la saveur du yoga !

Ce soir en rentrant mettez une musique fun et seul ou avec vos enfants Dansez ! oui oui Dansez... vous allez voir ils vont vous suivre! Vous allez voir le rire, les pleurs, la joie, la tristesse, tout se mélangera peut être... 

"La danse de la joie" ... ça fait tellement de bien. 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags